Never Utopia
ChatBox
RSS
RSS


La guerre est déclarée, le mal s'étend sur l'Europe, Harry Potter est porté disparu, la résistance réussira-t-elle à rétablir le bien?

 

Acte 1 Groupe 1 Event
 :: Ailleurs dans le monde :: Le reste du monde


Acte 1 Groupe 1 Event  Empty
Mer 30 Oct - 19:58
HAPPY HALLOWEEN. Tinnie et son armée.


Les joueurs sont :

- Choe Ki-Tae
- Marcus Johnes
- Harry Potter
- Drago Malefoy


Vous l'aurez compris. Vous avez atterris dans un autre monde, enneigé. Si glaciale que le froid est une véritable torture, vos lèvres ne vont pas tarder à devenir toute bleue, votre sang va se figer mais la survie vous offre le droit d'avancer jusqu'à ce petit pont sorti de nulle part. La tempête de neige est terriblement dangereuse il faut se serrer les uns les autres si vous désirez récupérer un peu de chaleur.

Drago, le meneur de l'acte 1  avance et découvre en premier lieu, la scène :

Sur le petit pont de bois, recouvert de neige vous trouvez un corps encore vivant. Vous devez sauver ce personnage, il est la clé pour sortir de ce monde
.

Acte 1. (L'ordre de jeu est libre ! Chaque joueurs peut répondre quant il le veut, autant de fois qu'il le désire toutefois, Drago sera le premier à répondre, ensuite quand vous pensez avoir finit l'acte 1 Venez prévenir la joueuse de Cora Miller en MP )



1) Explorez le vaste monde à la recherche de secours ( De le neige, neige, neige.)
2) Trouvez ce qui à pu agresser cette fillette ; Elle a environ 16 ans.
3) Rappelez vous : Vous n'avez plus de baguette magique.
4) A quelques mètres de la scène de crime : Un Manoir, vous mettez un certain temps avant de vous en rendre compte. N'oubliez pas de sauver la fille !


-Début deuxième acte afin de conclure votre premier rp :

Pour y pénétrer et  vous y réfugier il vous faudra trouver une ouverture, pour se faire, une bouche d'égout déjà ouvert vous attends. A vous de ne pas vous y égarer.

Ps : Oh !  j'ai oublié de vous signaler, vous êtes poursuivis. ( Monstre qui vous poursuis : Un Spectre de version Féminin ) celle-ci semblant avoir un faible particulier pour Marcus cherche constamment à le coller probablement pour l'embarquer dans les ténèbres ! Pour traverser les égouts il vous faudra vous en débarrasser.

:copyright:️ DABEILLE
Voir le profil de l'utilisateur
Drago Malefoy
Résistance
Résistance
Drago Malefoy

Mon Personnage
Puissance Puissance: 3 XP (Mangemorts/OP/Rés)
, ,: Sang Pur
Inventaire:

Acte 1 Groupe 1 Event  Empty
Jeu 31 Oct - 19:52
Drago & les autresThis is Halloween Alors que tout se passait bien et que je me trouvais toujours près du buffet dans un coin sombre de la pièce, je vit les lumières s’éteindre d’un coup ! Eh ben voilà que la pièce était totalement plongée dans le noir, maintenant… Qu’est-ce que c’était que ce bordel ?! Il y a deux minutes, j'était au Ministère avec les autres à profiter du bal d'Halloween, et à présent, me voilà dans le noir. Par chance, je n’était pas du tout trouillard dans l’obscurité, ça n’aurait pas été digne d’un Malefoy et surtout d’un ancien Serpentard ! Puis, un cri strident me fit tomber dans les pommes… Et je me réveillait quelques instants plus tard, dans un endroit glacial. Hein ? C’était tout bonnement impossible un truc pareil… A moins que j aie transplané mais non, je m’en souviendrait… Non, j'avait beau réfléchir, rien ne me venait à l’esprit. Sauf que j'avait très froid et bien évidemment, je n’avait pas ma baguette… Tu parles d’une soirée ! Si j'avait su que ça allait prendre une telle tournure, je ne se serait jamais rendu au bal…

Où suis-je ? C'est quoi cet endroit ? brrr, qu'est-ce qu'il fait froid ! Je ne sais pas ce que je fais ici mais ce n'est pas bon... Quelqu'un est là ?

Je n'avais rien pour me réchauffer, à part ma cape de vampire et mon masque et encore… Autant vous dire que ça ne me servira pas à grand-chose dans cet endroit… En plus de ça, étant sans baguette, il m'était impossible de faire du feu… Non mais franchement, c'était quoi ce monde ?! Qu'est-ce que c'est que… Ben voilà une tempête de neige maintenant ! Pfff sérieusement…. Je devais rapidement me bouger de là, si je ne voulais pas finir congelé. C'est alors que je vis un pont apparaître de nulle part et visiblement, un corps se trouvait enseveli sous la neige. Qui était cette personne et pourquoi se trouvait-elle ici ? Je ne pouvais pas faire grand-chose sans ma baguette… Je retournais alors sur mes pas et fit signe à mes camarades de me suivre, afin que je les amène vers la personne inconsciente.

On ne peux pas laisser cette personne ici, dans ce froid glacial. Qu’est-ce qu’on pourrait bien faire ? Étant donné qu’on n’a même plus nos baguettes… Je ne vois pas comment l’aider… Quelqu’un a une idée ?

Demandais-je aux autres. Il fallait faire vite, cette personne pourrait mourir de froid, si on mettait trop de temps pour trouver une idée. Seul, je n'avais pas pu réfléchir clairement, mais en groupe, nous serons plus fort et mieux organisés. Enfin, j'espère...
2981 12289 0
Voir le profil de l'utilisateur



(DRAGO)
Leave me alone ... I can not stand this anymore!


Choe Ki-Tae
Ennemi Public
Ennemi Public
Choe Ki-Tae

Mon Personnage
Puissance Puissance: 2 XP (Gifted)
, ,: Né-Moldu
Inventaire:

Acte 1 Groupe 1 Event  Empty
Ven 1 Nov - 21:53
Ki-Tae arpentait toujours la grande salle de balle d'un pas nonchalant, cherchant à repérer de potentiels informateurs lorsqu'un individu visiblement très pressé de se ruer sur le buffet l'avait bousculé, ravivant la douleur de sa blessure au dos. Agacé, il avait serré les dents tout en fusillant l'impudent du regard. Même affamé, lui ne se comportait pas comme une bête...

Puisqu'il ne pouvait pas se permettre de se faire remarquer en provoquant une esclandre, il allait reprendre ses déambulations quand la musique s'était brusquement arrêtée et qu'un énorme mur était venu barrer l'accès à la sortie du Ministère. Immédiatement, ses poils s'étaient hérissés sur ses bras. Étais-ce un jeu destiné à amuser les invités ou un piège qui se refermait lentement et inexorablement sur eux ??

Il parcourait la pièce du regard à la recherche d'une issue quelconque lorsqu'une étrange créature avait fait son apparition. Quelques instants plus tard, il lui semblait que ses tympans explosaient sous l'effet de son hurlement strident... Sonné, il s'était pensé sur le point de faire un malaise lorsque le paysage avait brusquement blanchi autour de lui mais il avait vite compris qu'il ne s'agissait pas d'une hallucination visuelle : il ignorait comment et pourquoi mais il avait été transporté avec une poignée d'autres invités vers une destination inconnue ou sévissait une violente tempête de neige...

Porter un masque était très désagréable dans de telles conditions climatiques mais il ne pouvait se permettre de le retirer au risque de dévoiler son identité d'ennemi public et de s'attirer des ennuis encore plus sérieux que ceux qu'il avait déjà actuellement aussi, il s'était efforcé de s'en accommoder.

Le froid était mordant et il ne portait aucun vêtement susceptible de le réchauffer efficacement. S'ils ne trouvaient pas rapidement un moyen de se mettre à l'abri ou de quitter les lieux, à supposer que tout cela ne soit pas une mise en scène particulièrement réaliste, ils risquaient de mourir. La voix de l'un de ses compagnons d'infortune avait attiré son attention sur un corps, à demi recouvert de neige, qui gisait sur un pont situé à quelques dizaines de mètres de son emplacement actuel.

- Je suggère d'approcher prudemment. Ça pourrait être un piège.

Comme pour donner l'exemple, il avait commencé à avancer vers la silhouette, étendue à même le sol. Lorsqu'il s'était aperçu que la personne en difficulté était une adolescente, le souvenir de celle qui était morte dans ses bras quelques semaines plus tôt dans la forêt interdite lui était douloureusement revenu en mémoire.

Une, pas deux... Mettant temporairement la prudence de côté, il s'était agenouillé auprès de la gamine avant de la débarrasser de la glace qui la recouvrait et de la secouer légèrement pour essayer de ramener un peu de couleurs sur ses joues blafardes. Sans baguette ni aucun matériel de secours, il allait être difficile de la maintenir en vie mais ils se devaient d'essayer.

- Elle est trempée... la seule solution que je vois pour le moment est de la déshabiller pour la couvrir avec des vêtements secs.

Cela serait sans doute assez gênant pour tout le monde mais c'était sa meilleur chance de survivre pour le moment...

Voir le profil de l'utilisateur
Harry Potter
Ennemi Public
Ennemi Public
Harry Potter

Mon Personnage
Puissance Puissance: 3 XP (Mangemorts/OP/Rés)
, ,: Sang-Mêlé
Inventaire:

Acte 1 Groupe 1 Event  Empty
Mar 5 Nov - 17:29
“Le cadeaux des morts”

Hermione Granger & Harry Potter  




Je suis en plein contemplation du buffet lorsque des murmures dans la salle s'élèvent. Je fronce les sourcils, caché derrière mon masque de cerf blanc. Je regarde autour avant de voir que la salle est bloquée. Plus aucune sortie. Ma respiration accélère et mon coeur s'emballe. Avec le temps, j'ai appris bien vite à reconnaître les pièges. Je m'empresse de quitter le buffet en cherchant du regard Hermione et les autres. Je me rapproche ne me concentrant à peine sur se qui se passe dans la salle.

Je me stop direct lorsqu'un cris strident, horrible ce fait entendre. Je plaque mes mains sur mes oreilles en gémissant de douleur. Le bruit est si fort et cinglant, Provoquant une douleur si intense que j'en ai la nausée et je vacille sans pouvoir lutter.

Je me réveil rapidement en s'entend un truc vraiment froid me tomber sur les paupières. Seul accès à ma peau pour le moment. J'ouvre les yeux avant de réaliser qu'il neige....De la neige? Quoi!?? Je me redresse d'un coup, assit sur un sol bien enneigée. Les arbres son chargée et le vent souffle beaucoup. Je me redresse, vu que je suis bien habillé, le froid ne me dérange pas encore. Je fouille partout sur moi pour trouver ma baguette...Mais elle n'es pas là. Je stresse alors et me redresse rapidement sur mes pieds.

Par chance mon costume est chaud. J'ai des gants blanc, mes vêtements sont épais et ma cape de fourrure aide beaucoup. J'avais chaud dans la salle à la limite je suis mieux dehors pour le moment. Je regarde autour avant de voir d'autres personnes, venant eux aussi de la soirée un peu plus loin sur un pont. C'était bien un piège un alors...Et ce n'est pas un mirage vu le vent qui fait et s'infiltre partout avec la neige.

Je me rapproche du groupe de personne alors et je l'ai voit pencher près d'une jeune fille inconsciente...Ensevelit sur la neige dans un piteuse état.

- Elle est trempée... la seule solution que je vois pour le moment est de la déshabiller pour la couvrir avec des vêtements secs.

Qu'un des convives propose. Il faut vite la réchauffer sinon elle ne survivra pas. Elle a déjà les lèvres bleutée et du givre sur ses cils.

- Il a raison, faut la réchauffer rapidement... je peux lui donner ma cape, ça l'aidera,  Que je dis en l'aidant a redresser un peu la jeune fille et aider à retirer ses vêtements. Je prend un mouchoir dans la poche de mon veston et j'essaye de la sécher un maximum, alors que les autres aide avec ses vêtements. Je retire mon veston puis enlève ma chemise pour ensuite lui mettre. Je remet mon veston par dessus mon t-shirt qui me restait. Juste comme ça je pourrait rester au chaud. Je retire ma cape ensuite et enroule la jeune femme dedans.

- Vous savez où on est? Y'a un endroit où l'on peux aller pour la mettre au chaud?  Même avec des vêtements secs, avec ce temps, nous même on tiendra pas longtemps...  Que je lance en prenant la jeune fille dans mes bras comme je peux.





© Wen C.C
Voir le profil de l'utilisateur


Acte 1 Groupe 1 Event  3111721q1gz1a1sv8
''We've all got both
Light and Dark
Inside of us
What matters is the part
We choose to act on,
That's who we really are ''
Marcus Johnes
Mangemort
Mangemort
Marcus Johnes

Mon Personnage
Puissance Puissance: 3 XP (Mangemorts/OP/Rés)
, ,: Sang Pur
Inventaire:

Acte 1 Groupe 1 Event  Empty
Mer 6 Nov - 14:12

Marcus
Johnes

Fête
d'Halloween

This is Halloween

Spoiler:
 

S’il y avait bien une chose que Marcus détestait plus que les soirées mondaines, c’était les soirées mondaines déguisées.

Et s’il y avait quelque chose qu’il détestait plus encore que les soirées mondaines déguisées, c’était les soirées mondaines déguisées avec des lapins qui parlaient.

Et s’il y avait quelque chose qu’il détestait plus encore que les soirées mondaines déguisées avec des lapins qui parlaient, c’était de ne pas comprendre.

Présentement, Marcus ne comprenait pas.

Correction, Marcus ne comprenait rien.

Et ce sentiment de confusion et de désorientation, cette sensation d’avoir le cerveau plongé dans de la ouate imbibée d’alcool (de mauvaise qualité de surcroît) ne faisait qu’aggraver son humeur.

Un instant, il était au Ministère.

Le suivant, il était au Pôle Nord, ou Sud, il ignorait la différence. Il savait que cela avait à voir avec la présence ou non de manchots, et la température plus ou moins élevée, mais il était médicomage, pas ornithoclimatologue moldu.

Pris en pleine tempête de neige, Marcus eut le réflexe de croiser les bras sur le torse et de caler ses mains sous les aisselles. Sans gant, il n’avait pas d’autre moyen de les tenir au chaud.

MAIS POURQUOI DIABLE UNE TEMPÊTE DE NEIGE ?!

À LONDRES ?!

S’il n’y avait pas de manchot, c’est qu’il était encore à Londres, cela il pouvait le garantir. Les manchots, qu’ils vivent au Pôle Nord ou au Pôle Sud, n’étaient en tout cas pas endémiques du Royaume-Uni.

Bon, inutile de s’éterniser, dans l’immédiat, il lui fallait survivre pour retrouver Henry. Se mettre en marche, au moins chauffer ses muscles. Henry devait être parvenu à la même conclusion logique. Marcus, replié comme il le pouvait, se mit en marche, son cerveau engourdi fonctionnant à toute vapeur pour lui éviter de penser à son fils sûrement déjà mo… NON.

Son fils était malin et intelligent, comme lui. Il allait très bien, il avait même certainement déjà trouvé un abri chaud, confortable. Un peu comme ce manoir, là. Il n’était sûrement pas congelé, transformé en bloc de glace. Il avait bien entendu… Un manoir ?!

Marcus se précipita vers la bâtisse.

— HENRY ! Houlà !

Il avait manqué tomber dans une bouche d’égout ouverte. Pourquoi y aurait-il une bouche d’égout ouverte à cet endroit-ci ?!

Marcus reprit sa course et se rua sur la porte. Il appuya sur la poignée, et s’écrasa dessus en remarquant, trop tard, qu’elle ne pivotait pas. Il tambourina.

— HENRY ! HENRY ! BONHOMME, RÉPONDS-MOI ! HENRY, TU ES LÀ ?!

Pas de réponse, et la porte ne bougea pas.

Marcus se retourna, désespéré, et se laissa glisser sur le perron. Le froid le saisit entre les côtes, il replia les genoux contre son buste, souffla pour évacuer le stress et se focaliser.

Non loin, il voyait des silhouettes diffuses  perdues dans la tempête. Serait-ce Henry ?

Un petit rire cristallin le fit sursauter. C’était parti pour les hallucinations, maintenant… D’abord visuelles, maintenant auditives…

Marcus se leva d’un bond. Il avait l’impression d’être surveillé. Observé. Et… et touché ?

Pardon ? C’était peut-être encore une hallucination, mais il sentait des mains glacées, encore plus froides que le froid qui le dévorait de l’extérieur, le triturer et le chatouiller.

Il se tourna de moitié.

Un fantôme était là et lui faisait ce qu’il ne pouvait qualifier autrement que d’un harcèlement sexuel éhonté. Marcus chassa l’apparition d’un geste similaire à celui qu’il aurait fait pour écarter une mouche importune, mais bien entendu son bras passa au travers. Un fantôme pouvait-il avait un comportement lubrique ? Aujourd’hui, il se posait bien trop de questions qu’il ne se serait jamais posées en temps ordinaire.

— Va-t’en de là, toi. Zou. Ouste.

Marcus se détourna du spectre. Les trois silhouettes diffuses étaient toujours présentes. Peut-être cela valait-il le coup de les rejoindre, elles n’avaient pas l’air si éloignées. Et si cela pouvait lui permettre de mettre la distance entre ce fantôme et lui, ce n’était pas plus mal… Balance ton spectre…

Marcus arriva rapidement au niveau des silhouettes, trois hommes a priori. Et c’était un pont ? Fascinant. Pourquoi un pont ? Pourquoi autant de questions futiles ?!

— Messieurs, bonsoir, lança Marcus, la voix légèrement grésillante à cause de son masque.

Il remarqua soudain la femme dans les bras de l’un d’entre eux.

— Oh. Laissez-moi faire, je suis médecin.

Et clairement plus grand qu’eux tous, puisqu’il les dominait du haut de son mètre quatre-vingt-onze. Il prit délicatement la jeune femme, jeune fille plutôt, c’était à peine une adolescente, de l’âge de Henry peu-être…

Henry…

Non.

Concentration.

— Suivez-moi ! lança-t-il fort pour se faire entendre. Nous pouvons nous abriter là-bas !

Il se tourna et revint vers le manoir, et déposa la jeune fille devant la porte et s’agenouilla. Au moins, ils seraient à l’abri du vent et des remous de la neige, qui était décidément bien agressive.

Et décidément bien moins intrusive que ce fantôme mais casse-toi de là SALETÉ !

Le spectre translucide voletait tout autour de Marcus en ricanant bêtement et en lui chatouillant les côtes, comme si par miracle cela le mettrait de meilleure humeur. Il souffla, évacua une nouvelle fois le stress, mêlé d’agacement, et se concentra sur la jeune fille comateuse et l’ausculta.

— Elle est encore en vie, au moins, mais à peine… Il faudrait qu’on puisse la déposer à l’intérieur pour l’isoler de toutes ces conditions climatiques, mais la porte est verrouillée, sûrement magiquement. Et sans baguette, je ne vois pas de moyen d’entrer à part…

Il eut une sorte d’épiphanie et tourna la tête brusquement vers la bouche d’égout dans laquelle il avait failli chuter.

— À part ce trou, là-bas, dit-il en désignant le trou du doigt. Ce passage n’est sûrement pas ici par hasard. Mais il est hors de question de transporter la patiente là-dedans, ça serait la tuer…

Marcus se tourna vers ses compagnons d’infortune.

— Il faudrait qu’au moins deux d’entre vous passent par ce trou et viennent nous ouvrir la porte d’entrée depuis l’intérieur. Le dernier devrait rester avec moi pour m’aider à garder cette jeune fille en vie. Ce qui n’est pas aisé avec ce fantôme qui me tourne autour, mais FILE D’ICI TOI !

Il fit de grands mouvements des bras pour chasser le fantôme.

En vain.

Bien entendu.

Parce que

POUR

QUOI

PAS ?I
Voir le profil de l'utilisateur


Acte 1 Groupe 1 Event  Signature-marcus
Choe Ki-Tae
Ennemi Public
Ennemi Public
Choe Ki-Tae

Mon Personnage
Puissance Puissance: 2 XP (Gifted)
, ,: Né-Moldu
Inventaire:

Acte 1 Groupe 1 Event  Empty
Jeu 7 Nov - 20:53
Ki-Tae avait rapidement été rejoint par un autre jeune homme bien mieux couvert que lui qui l'avait aidé à redresser l'adolescente et à la débarrasser de ses vêtements trempés. Leurs gestes avaient été précautionneux mais efficaces. Quelques instants plus tard, la malheureuse inconnue était drapée dans une cape sèche et chaude, ce qui lui permettrait peut-être de survivre.

L'asiatique avait été soulagé d'entendre qu'un médecin avait été téléporté avec eux mais il avait froncé les sourcils lorsqu'il s'était emparé du corps de la jeune fille et qu'il s'était dangereusement rapproché du manoir qu'ils observaient jusqu'à présent de loin, poursuivi par un spectre particulièrement entreprenant.

Envahi par un fort pressentiment, il lui avait rapidement emboîté le pas et il était venu se placer entre le reste du groupe et la bouche d’égout pour dissuader ses membres de s'en approcher.

- Vous ne trouvez pas cela un peu trop simple ??

Il s'était interrompu durant quelques secondes avant de reprendre :

- Il ne semble pas y avoir d'habitations à plusieurs kilomètres à la ronde. J'ignore si nous participons à un jeu ou si nous sommes tombés dans un piège mais je pense que nous devrions rester éloignés de ce manoir. Ceux qui nous ont envoyé ici s'attendaient sûrement à ce que l'on s'y rue sans réfléchir pour échapper au froid et nous n'avons pas la moindre idée de ce que nous allons trouver à l'intérieur ! Il doit y avoir une autre solution, moins évidente mais plus sûre...


Il s'était interrompu durant quelques secondes avant d'extirper un long poignard argenté de sa veste :

- Je n'avais pas ça sur moi en entrant dans la salle de bal... une arme, une innocente en mauvaise posture, un spectre... de quel autre mauvais présage avez vous besoin ??

D'autres personnes étaient elles en possession d'objets étranges au sein du groupe ? Parviendraient-ils à tous conserver leur libre arbitre au sein de ce qui n'était peut-être qu'une superbe illusion ? Beaucoup de questions attendaient des réponses mais une chose était sûre, ils ne s'en sortiraient pas sans devoir triompher d'épreuves quelconques...

Voir le profil de l'utilisateur
Drago Malefoy
Résistance
Résistance
Drago Malefoy

Mon Personnage
Puissance Puissance: 3 XP (Mangemorts/OP/Rés)
, ,: Sang Pur
Inventaire:

Acte 1 Groupe 1 Event  Empty
Sam 9 Nov - 18:21
Drago & les autresThis is Halloween Ouf, la jeune fille n’était pas morte de froid, mais il fallait absolument qu’on trouve un endroit chaud pour qu’elle reprenne connaissance et surtout, que nous nous réchauffions. Je pensais que j’étais seul, mais je vis encore une personne apparaître au loin. D’ailleurs, celle-ci disait qu’on devrait aller à l’intérieur du Manoir, que je venais d’apercevoir au loin et cette même personne, venait de révéler qu’elle était médecin. Hum… Mauvaise idée, on ne sait pas ce qui pourrait se passer dans un endroit qu’on ne connaissait même pas. Des personnes mal intentionnées pourrait s’y trouver. Je ne pus m’empêcher de rire en voyant cet homme qui faisait des grand gestes pour chasser je ne sais quoi. Hein ? Entrer dans les égouts, mais il avait perdu la boule celui-là ou bien ?!

Hein ? Entrer là-dedans ? C'est une très mauvaise idée. Il a raison et je ne suis pas très chaud pour y aller, personnellement. Mais peut-être que les autres ont envie... En tout cas, ne comptez pas sur moi.

Qui sait ?! N’étant pas très courageux, je préférait être honnête et éviter de me blesser. Ça serait stupide, étant donné qu’on avait déjà une inconsciente avec nous… Cependant, bien qu’on soit à l’abri de la tempête de neige, je commençait sérieusement à avoir froid et le costume que je portait, n’arrangeait rien… Même si mon costume ne me réchauffait pas beaucoup, j’étais quand même heureux de l’avoir. Le sort que j’avais utilisé pour mes cheveux commençait à partir petit à petit et bientôt, le groupe saura qui je suis. Mais je m’en fichais.

Mais on ne sait même pas ce qui se cache au fond de ces égouts et vous voulez que l'un de nous y mette les pieds ?! Hors de question !
2981 12289 0
Voir le profil de l'utilisateur



(DRAGO)
Leave me alone ... I can not stand this anymore!



Acte 1 Groupe 1 Event  Empty
Dim 10 Nov - 18:22
HAPPY HALLOWEEN. Tinnie et son armée.


L'annonce de Peeves s'étend soudainement dans les airs, brisant la glace sauvagement. La tempête cessa. Le déluge s'arrêta. Rien n'aurait pu croire qu'ils étaient glacés auparavant. Après le petit discours de Peeves (Cf le sujet principal) vous êtes dans un vide total. Le décors disparaît. Vous êtes dans le noir total. Il n'y a plus que vous, vous et la fille. Bref : Le néant. Vos pas résonnent pourtant.


Alors que vous êtes soudainement désarçonné de ce changement de décors, la jeune fille se lève en lévitation et sort de sa cape telle un zombie terrifiant, une lame d'argent vous ne voyez plus que son aura et la lame, tout devient sinistre, vous projetant ainsi dans la bouche d'égout. La jeune fille disparaît, des que la plaque se referme derrière vous. Nonobstant vous l'entendez respirer.


Il n'y a rien, le décors est néant, vous avancez dans un monde obscur où seuls les prières peuvent vous sauver les miches. Lorsque, soudain.


Une allée de miroir gigantesque se forgent sur vos côtés, vous devez traverser cette allée sinistre et terrifiante, chaque personnes y voient sa plus grande peur, pourtant ils vous faudra vous soutenir les uns et les autres pour continuer d'avancer et d'entrer en sécurité dans ce manoir. Une fois  à l'intérieur une nouvelle et dernière épreuve vous attends : Après le malheur : Le bonheur, Vous l'aurez compris, la Maman des miroirs est là, projetant ainsi votre plus grand désir.

Livrez tous vos secrets à Peeves, et vous pourrez en sortir vivant.


Posté devant la salle des trésors, une la jeune fille menaçante fait son apparition, peu contente de ne pas avoir été sauvés elle vous empêche de passer, trouvez un moyen de la vaincre pour atteindre la sortie !

Ne croyez pas cette épreuve si simple, le choc émotionnel peut s'avérer être une véritable torture psychologique !

Bon jeu !

(Pas d'ordre de jeu pour l'acte II ! )



:copyright:️ DABEILLE
Voir le profil de l'utilisateur
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:
Le contexte, l’apparence, les idées sont la propriété du staff de EMB. Toute reproduction partielle ou totale est interdite.Design par Pantalaimony R.Mills ; Codage adapté des LS de Halloween et Alice de N-U.Spécial Remerciements à Panta mais également à toute l'équipe codage de PRD (Dune,Heaven & Odyssea)