ChatBox
RSS
RSS



 
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
After the full moon ( Mei-Lin )
 :: Ailleurs dans le monde :: L'Europe
Choe Ki-Tae
Voir le profil de l'utilisateur
Choe Ki-Tae
Ennemi Public

Mon Personnage
Puissance Puissance: 2 XP (Gifted)
, ,: Né-Moldu
Inventaire:

After the full moon ( Mei-Lin ) Empty
MessageSujet: After the full moon ( Mei-Lin ) After the full moon ( Mei-Lin ) Icon_minitimeMer 4 Sep - 20:50

Ce soir là avait lieu la première pleine lune depuis que Ki-Tae avait retrouvé la liberté et, puisqu'il n'était devenu un loup-garou qu'au moment de sa capture, c'était également la première qu'il devait gérer en dehors du camp de torture.

N'ayant pas accès la potion tue loup, il savait qu'il attaquerait tout ce qu'il croiserait sur son chemin. Pour éviter de s'en prendre à des innocents, n'ayant aucun autre moyen de se refréner, il s'était enfoncé le plus loin possible à l'intérieur de la forêt.

Il se trouvait à plusieurs dizaines de kilomètres de toute habitation lorsqu'il avait senti ses jambes ployer sous lui. Une désagréable sensation de chaleur l'avait ensuite envahi, accompagnée de douleurs terribles. Ses os avaient craqué alors que leur structure se modifiait. Son corps humain avait été secoué par des spasmes de plus en plus violents pendant plusieurs minutes avant de s'immobiliser sur le sol humide de la foret sous sa nouvelle forme, qu'il n'abandonnerait qu'au petit matin. Ivre de liberté, la bête avait hurlé et elle s'était élancée au galop à travers les arbres...

A l'aube, le jeune homme avait repris conscience de lui même. Sa fourrure était devenue moins épaisse et sa masse corporelle avait diminué, progressivement. Ses cheveux noirs étaient ébouriffés, sales et emmêlés, il donnait l'impression d'avoir été passé à tabac par une bande de bikers enragés et, à l'évidence, il avait fait une mauvaise rencontre car sa cuisse gauche était profondément entaillée.

Épuisé par sa nuit, il avait laissé son visage enfoui dans la mousse qui recouvrait le sol de la forêt pendant un petit moment, se moquant bien d'y mettre de la boue. En redressant laborieusement la tête une dizaine de minutes plus tard, encore dans les vapes, il avait cru distinguer une silhouette, qui lui semblait familière...

- Na-Heul... ?


Une poussée d'adrénaline l'avait brusquement ramené à la réalité et ses yeux avaient viré à l'ambré. La guerre, les mangemorts, le camp... Quelques instants plus tard, mué par l'instinct du loup, encore bien vivace, il se ruait en direction de l'inconnue...


Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum