Never Utopia
ChatBox
RSS
RSS


La guerre est déclarée, le mal s'étend sur l'Europe, Harry Potter est porté disparu, la résistance réussira-t-elle à rétablir le bien?

 

Un, deux, trois, soleil (Choe)
 :: L'Angleterre :: Chemin de Traverse

Elliot Jensen
Résistance
Résistance
Elliot Jensen

Mon Personnage
Puissance Puissance: 3 XP (Mangemorts/OP/Rés)
, ,: Sang-Mêlé
Inventaire:

Un, deux, trois, soleil (Choe)  Empty
Mer 4 Sep - 22:17
Un, deux, trois, soleil
EXORDIUM.
Le retour en Angleterre était un petit bonheur pour Elliot, bon ce n'était pas parfait, bien sûr et à chaque fois qu'elle n'était pas avec Harry, elle sentait mal, un peu inquiète, mais il était grand garçon, et il lui avait promit qu'il ne ferait rien de stupide, ils étaient d'accord, il ne fallait pas foncer dans le tas bêtement, il fallait à tout prix avoir un plan, une organisation, et des alliés. C'était très différent, ça faisait 4 ans qu'ils étaient ensembles, et qu'ils n'avaient pas mis les pieds ici. Ils n'avaient pas été malheureux aux USA, ils avaient appris, ils s'étaient perfectionnés, grandis et puis ils avaient menés une vie presque normale, oubliant parfois se qu'ils trouvaient dans une position pas toujours confortable. Ils avaient presque été des gens normaux, personne ne dévisageait Harry, il n'était pas célèbre là bas, ils vivaient normalement. Elliot avait déjà commencé sa carrière dans la politique, elle était le visage de la résistance à l'étranger. Le gros avantage étant que le nouveau continent et l'ancien ne communiquaient que très peu, tous les échanges étaient compliqués, tout était compliqués à vrai dire que se soit le transport de personne ou d'information. Bref, elle avait réussit à avoir des soutiens assez important, et elle pourrait retrouver Pantalaimony, son seul véritable contact dans la résistance britannique.

Aujourd'hui, elle se baladait sur le chemin de traverse, essayant de retrouver le visage de ses souvenirs, mais tout ceci était très loin. Le chemin de traverse avait été défiguré par la présence des mangemorts, et ce n'était pas le seul, quand elle observait son pays, elle ne le reconnaissait pas, tout avait tellement changé en 4 ans. Se fut devant le magasin d'Ollivander qu'elle fut le plus touché. Chaque sorcier se souvient du jour où il a reçu sa baguette, ce jour où ils se sont trouvés. Elli se souvient avoir fait pas mal de dégâts avant de tomber sur sa baguette. Elle était faites pour elle, un poil de loup garou, elles étaient faites l'une pour l'autre. En fait ce lieu était lié à la vie de tout les sorciers d'Angleterre ou presque. La boutique avait été détruite ou presque, les murs étaient toujours là, mais les baguettes n'étaient pour la plus par totalement détruites. Des années et des années de travail réduites à néants. Elli avait de la peine pour le vieux monsieur Ollivander, il était si  gentil, la demoiselle en gardait un très bon souvenir.

L'ancienne verte et argent passait à travers la petite boutique, observant le comptoir poussiéreux, se sentant particulièrement nostalgique. Elle était perdue dans ses pensées lorsqu'un bruit attira son attention, elle sortie immédiatement sa baguette, sur le qui-vive, prêt à se défense en cas de besoin.

"Qui est là."

C'était peut être idiot, mais elle n'était pas du genre à sauter sur le premier venu pour l'agresser, après tout elle ne pensait pas un seul instant que le monde était devenu mangemorts ou partisans de tu sais qui... D'ailleurs que feraient ils ici?
       
Voir le profil de l'utilisateur


Parfois on touche la vie des gens rien qu'en existant
Comment reprendre le cours de son ancienne vie, comment continuer, lorsque dans son cœur on commence à comprendre qu’on ne peut plus retourner en arrière.by lizzou.
Choe Ki-Tae
Ennemi Public
Ennemi Public
Choe Ki-Tae

Mon Personnage
Puissance Puissance: 2 XP (Gifted)
, ,: Né-Moldu
Inventaire:

Un, deux, trois, soleil (Choe)  Empty
Jeu 5 Sep - 0:26
Cela faisait trois jours que Ki-Tae avait mystérieusement été libéré par Snape, trois jours qu'il réfléchissait à la meilleure manière de récupérer une baguette magique, sans laquelle il ne pourrait ni se défendre efficacement ni survivre très longtemps en pleine nature.

Le plus simple serait pour lui d'en voler une mais il ne pouvait s'y résoudre. Plus qu'un simple objet destiné à canaliser la magie, il s'agissait d'un bien très précieux, avec lequel un lien profond pouvait se nouer. Il se souvenait de la sensation qu'il avait eu lorsque la sienne avait été brisée sous ses yeux et il ne voulait pas que quelqu'un d'autre vive la même chose par sa faute.

Finalement, il avait du se rendre à l'évidence : il n'avait pas le choix. Malgré les risques que cela comportait, il allait devoir regagner la civilisation. En fin de journée, après avoir volé une grande cape qui lui permettrait de dissimuler son visage, il avait donc transplané en direction du chemin de traverse, qui était heureusement fort peu fréquenté depuis que les mangemorts avaient décimé la plupart des boutiques qui y étaient implantées. Celle du célèbre Ollivander n'avait pas fait exception à la règle.

Après son exclusion de Mahoutokoro, il avait du venir se fournir chez lui et il avait été très bien accueilli. La toute première baguette qu'il avait reçu enfant était en bois de Sycomore et elle contenait une plume de Phoenix. Celle que lui avait présenté le vieil homme était en bois de Cerisier et elle contenait un ventricule de coeur de dragon. Contre toute attente, alors même qu'il était allé à l'encontre du code de la magie, elle l'avait choisi sans hésiter, ce qui était un grand honneur dans son pays d'origine. A l'époque, il y avait vu une sorte de pied de nez au gouvernement Coréen.

Prudent, il était entré dans l’échoppe, qui ne ressemblait plus en rien à celle qu'il avait découvert adolescent. La plupart des baguettes avaient été réduites en cendres mais vu leur nombre, il se disait qu'il était impossible qu'aucune n'en ait réchappé. Il fouillait méthodiquement la pièce depuis une bonne quinzaine de minutes quand il était enfin tombé sur une boîte qui semblait intacte. Plein d'espoir, il s'était saisi de l'objet qu'elle contenait mais lorsqu'il l'avait agité, il s'était aperçu qu'il était fissuré en son centre...

Il allait reprendre sa fouille lorsqu'il avait pris conscience que quelqu'un d'autre était entré dans le magasin. Prêt à disparaître en cas de besoin, il s'était immobilisé dans l'ombre en attendant de voir à qui il avait affaire. Un crépitement inattendu de la baguette qu'il tenait toujours en main l'avait trahi...La voix qui s'était élevée dans la pièce n'était pas celle d'un mangemort en patrouille aussi, et puisqu'il avait de toutes façons été repéré, il était sorti de sa cachette, sans se débarrasser de son capuchon et en pointant la baguette défectueuse en direction de l'inconnue.

- Ne criez pas.

Son regard, à peine perceptible, était grave et sauvage à la fois.

- Retournez d'où vous venez et faites comme si vous ne m'aviez jamais croisé. Cela vaudra mieux pour tout le monde.

Il ne voulait de mal à personne mais il ne pouvait repartir sans avoir trouvé ce qu'il cherchait...


Voir le profil de l'utilisateur
Elliot Jensen
Résistance
Résistance
Elliot Jensen

Mon Personnage
Puissance Puissance: 3 XP (Mangemorts/OP/Rés)
, ,: Sang-Mêlé
Inventaire:

Un, deux, trois, soleil (Choe)  Empty
Jeu 5 Sep - 11:09
Un, deux, trois, soleil
EXORDIUM.
Se fut sans avoir de réaction qu'elle vit une silhouette la menacer. Elle l'observait silencieusement, observant le moindre de ses gestes. La baguette était dans un sale état, presque autant que propriétaire, du moins de se qu'elle pouvait en voir. Il ressemblait à une bête sauvage, abimé par la vie. C'était quelque chose qu'elle pouvait comprendre. La demoiselle baissait sa baguette, elle ne se sentait pas particulièrement en danger, la personne en face d'elle ne semblait pas particulièrement menaçant, plutôt inquiet. Et puis pour être honnête vu la gueule de la baguette, elle ne risquait pas grand chose, du moins pas plus que le propriétaire si il lançait un sort. Après tout il était important de s'entraider, il était évident qu'il ne faisait pas partit des mangemorts, elle n'en avait jamais vu dans cet état. Baguette baissée, Elliot n'était pas menaçante, elle ne bougeait pas.

"Vous ne devriez pas utiliser cette baguette c'est une mauvaise idée..."

Oh que oui il n'y avait qu'à voir les dégâts que Ron Weasley avaient fait avec sa baguette cassée en deux, et il n'avait pas à l'époque la puissance d'un sorcier adulte.

"Vous avez besoin d'aide?"

Elliot était sincère, si elle était revenu dans son pays, c'était pour aider les autres, pour venir en aide à ceux qui souffrait à cause de cette guerre terrible, alors elle n'allait pas abandonner parce que la personne en face d'elle ne semblait pas prêt à accepter cette aide si facilement. Baguette toujours baissée, Elliot avançait dans la boutique, comme si elle n'était pas menacer par ce sorcier, pas vers lui, non elle n'effectuait qu'un petit tour, comme pour constater les dégâts.

"Il y a longtemps que je n'étais pas venus ici, je ne me rendais pas réellement compte de se qu'il se passait ici."

C'était peut être étonnant de se confier ainsi à un inconnu, mais à vrai dire ce n'était pas réellement à lui qu'elle s'adressait, elle parlait plus ou moins à voix haute. Elle pensait sincèrement qu'Harry la détestait un peu de l'avoir forcé à quitté l'Angleterre, peut être que ça n'aurait pas été aussi terrible si il avait fait se qu'il voulait si il avait affronté le seigneur des ténèbres alors qu'il n'était qu'un gamin. Elle ne regrettait pas, elle lui avait sauvé la vie et c'était se qui comptait réellement. Harry était quelqu'un qui comptait énormément dans sa vie, non il était la personne qui comptait le plus, il était le premier gars qui comptait réellement, et sincèrement elle ne voulait pas qu'aujourd'hui il risque sa vie, mais elle n'avait pas le choix, elle lui avait promit...

"Veux tu que je t'aide à trouver une baguette? Non parce que je ne veux pas te vexer, mais vu la gueule de la tienne, tu risque de nous tuer tous les deux si tu t'en sers."
Voir le profil de l'utilisateur


Parfois on touche la vie des gens rien qu'en existant
Comment reprendre le cours de son ancienne vie, comment continuer, lorsque dans son cœur on commence à comprendre qu’on ne peut plus retourner en arrière.by lizzou.
Choe Ki-Tae
Ennemi Public
Ennemi Public
Choe Ki-Tae

Mon Personnage
Puissance Puissance: 2 XP (Gifted)
, ,: Né-Moldu
Inventaire:

Un, deux, trois, soleil (Choe)  Empty
Ven 6 Sep - 1:12
La jeune femme qui était apparue dans son champ de vision ne semblait ni menaçante, ni effrayée. Plus étonnant encore, elle lui avait rapidement proposé son aide. Méfiant, Ki-Tae s'était précautionneusement rapproché de la vitrine de la boutique pour jeter un oeil à l'extérieur. A moins que ses complices apparaissent en transplanant, l'inconnue semblait être seule, ce qui l'avait quelque peu apaisé.

Quelque chose avait toutefois attiré son attention. A une centaine de mètres de l'endroit où il se trouvait était placardée une affiche portant la mention " ennemi public ". Il s'était attendu à y voir figurer le célèbre Harry Potter mais il avait eu la surprise d'y reconnaître sa propre image. Le cliché était loin d'être flatteur car il faisait ressortir toute la sauvagerie qui était la sienne depuis qu'il était devenu loup et toute la rage qu'il contenait depuis sa détention. Rebuté par sa propre image, il l'avait rapidement quitté des yeux.

Il se doutait que Snape ne l'avait pas libéré par bonté d'âme et qu'il ne lui laisserait pas le luxe de tomber dans l'oubli mais il n'imaginait pas qu'il irait jusqu'à en faire une cible prioritaire du régime instauré par Voldemort... Un nouveau regard porté à l'avis de recherche lui avait appris ce qu'on lui reprochait. Evidemment... Ses poings s'étaient serrés, mais la voix de la jeune femme l'avait ramené à la réalité. Où se terrait-elle depuis quatre ans pour que la simple vision d'une boutique dévastée l'étonne à ce point ?!

Les sourcils froncés, il s'était quelque peu rapproché d'elle, sans pour autant lui laisser la possibilité de distinguer correctement son visage, avant de reprendre

- Est-ce que tu es sourde ?! Pars tant que tu le peux encore. Tu ne peux pas être vue avec moi.

Cela faisait de longs mois qu'il ne pouvait compter sur personne d'autre que sur lui même et, même si cela était aussi épuisant que démoralisant, il n'avait pas l'intention de mettre la vie de quelqu'un d'autre en péril pour s'offrir du confort.

Pressé par le temps, il avait repris sa fouille minutieuse mais, au bout de quelques minutes, constatant que la demoiselle ne l'avait pas écouté, il avait laissé échapper un profond soupir.

- Qui es tu ?



Voir le profil de l'utilisateur
Elliot Jensen
Résistance
Résistance
Elliot Jensen

Mon Personnage
Puissance Puissance: 3 XP (Mangemorts/OP/Rés)
, ,: Sang-Mêlé
Inventaire:

Un, deux, trois, soleil (Choe)  Empty
Ven 6 Sep - 11:11
Un, deux, trois, soleil
EXORDIUM.
Le jeune homme qui se trouvait en face d'Elliot essayait d'être menaçant, mais il en fallait beaucoup plus à la jeune fille. En faite, elle n'avait pas réellement peur pour sa vie, et pour le moment Harry était en sécurité, alors elle n'avait rien à craindre, du moins de son point de vue. Elli repporta son attention sur le jeune homme lorsqu'il lui demanda si elle était sourde, son pays avait bien changé, mais elle n'allait pas se mettre à avoir peur d'être vue avec qui que se soit, surtout qu'il devait être maintenant de notoriété publique qu'elle était la petite ami d'Harry Potter, l'ennemi numéro un, non parce que la disparition de deux élèves en même temps avait sans doute nourrit pas mal de rumeurs. La demoiselle se retourna vers l'homme qui s'était rapproché d'elle, elle lui faisait face avec un petit sourire.

"Je me fou bien de qui peut me voir avec qui. De toute façon, je suis déjà recherchée, ça ne changera pas grand chose."

Oh que oui, et ce n'était pas nouveau, elle avait passé sa vie à se cacher, à fuir, alors pour être honnête, elle avait l'habitude d'être une cible, et ça n'allait pas s'arranger avec leur retour. Elle n'était pas stupide, elle savait qu'elle serait un superbe moyen de pression à l'encontre d'Harry. Bon elle n'était pas l'ennemi numéro un c'était son mec qui gardait se privilège, mais ça lui avait quand même gâché une partie de sa vie. Finalement, elle reprit sa recherche, elle était revenue ici pour aider les autres, et pas pour rester bêtement ici, planquée à attendre que les choses passent, sinon elle serait resté aux Etats Unis. Son compagnon de recherche avait reprit son entreprise, tout comme elle, en silence, elle ne voulait pas spécialement le brusquer, il avait l'air d'avoir pas mal mangé ces dernières années. Elle ne se sentait pas coupable, ils étaient partis pour la bonne cause, et la mort d'Harry n'aurait pas changé grand chose, les choses auraient peut être été pire encore, Voldemort aurait tué l'espoir, Elliot l'avait juste entaché, mais comment en vouloir à un gamin de 15 ans? J'arrêtais mes recherches lorsqu'il se remit à parler, me demandant qui j'étais. Ce n'était peut être pas prudent, mais la jeune femme n'hésita même pas.

"Elliot Jensen."

Elle n'était pas persuadée qu'il se présenterait à son tour, mais au final qu'importe, elle se doutait bien qu'il était un ennemi du régime actuel.

"Je pense qu'on a pas mal d'ennemis en commun, alors autant s'entraider..."

Après tout c'était comme ça qu'ils arriveraient à détruire le régime de Voldemort. La demoiselle finit par se mettre à plat ventre sur le sol pour regarder sous le meuble qui contenait jadis des centaines de baguettes. Il y avait dans le fond une petite boite qui semblait moins abimée que le reste, mais elle restait inatteignable avec sa main, heureusement pour Elliot elle avait la chance d'être une sorcière, lançant un accio, elle réussit à récupérer la boite poussiéreuse. S'éppoustant, elle soufflait sur le petit carton marron.

"Regarde."

La demoiselle tendit la boite au jeune homme, en espérant que ça ne soit pas une catastrophe, après tout lorsqu'Ollivander leur présentait des baguettes c'était rarement la première qui faisait l'affaire, bon peut être parce qu'ils n'étaient que des gamins à cette époque, ils verrait bien.





Voir le profil de l'utilisateur


Parfois on touche la vie des gens rien qu'en existant
Comment reprendre le cours de son ancienne vie, comment continuer, lorsque dans son cœur on commence à comprendre qu’on ne peut plus retourner en arrière.by lizzou.
Choe Ki-Tae
Ennemi Public
Ennemi Public
Choe Ki-Tae

Mon Personnage
Puissance Puissance: 2 XP (Gifted)
, ,: Né-Moldu
Inventaire:

Un, deux, trois, soleil (Choe)  Empty
Ven 6 Sep - 23:57
L'inconnue avait fini par lui révéler son identité : Eliott Jensen... ce nom était familier à Ki-Tae mais il n'avait pas immédiatement compris pourquoi.

Lorsqu'elle avait déniché une nouvelle boîte et qu'elle la lui avait tendu, il s'était précautionneusement saisi de la baguette qu'elle contenait mais il n'avait pas immédiatement tenté de lancer un sort avec. L'enjeu était énorme : S'il s'avérait qu'elle ne lui convenait pas et qu'il n'en trouvait pas d'autre, il demeurerait vulnérable ce qui, au vu de sa situation actuelle, lui coûterait sûrement la vie ou pire, sa liberté fraîchement retrouvée...

Il venait de se décider à sauter le pas au moment où il avait réalisé qui il avait en face de lui.

- Jensen... tu veux dire, la fille avec laquelle s'est enfui Potter il y a cinq ans ?

C'était assez difficile à croire. Pourquoi, après avoir déserté, décidaient-ils de renoncer à leur sécurité pour rejoindre le combat ? A nouveau méfiant, l'asiatique avait reculé de quelques pas.

- Tu peux prouver ce que tu avances ?

Avant qu'il ait eu obtenu sa réponse, des mangemorts en patrouille étaient passé devant l'échoppe et les avaient aperçus. Par réflexe, il avait murmuré un sortilège de dissimulation mais il n'avait pas du tout eu l'effet escompté. A la place, une explosion assez conséquente s'était produite, le projetant violemment en arrière et achevant d'attirer leur attention.

Bien qu'un peu sonné, il avait réagi en une fraction de secondes : sa main avait agrippé le bras de la demoiselle et il avait transplané avec elle plusieurs fois pour être certain qu'ils sèmeraient bien leurs poursuivants.

Épuisé, il s'était finalement arrêté dans la forêt et, par dépit, il avait jeté la baguette capricieuse qu'il serrait toujours dans sa paume. Sa capuche s'était ôtée et il saignait du nez mais ces deux éléments le contrariaient bien moins que l'échec de sa mission...  

Voir le profil de l'utilisateur
Elliot Jensen
Résistance
Résistance
Elliot Jensen

Mon Personnage
Puissance Puissance: 3 XP (Mangemorts/OP/Rés)
, ,: Sang-Mêlé
Inventaire:

Un, deux, trois, soleil (Choe)  Empty
Dim 8 Sep - 11:41
Un, deux, trois, soleil
EXORDIUM.
Elliot observait le jeune homme prendre la baguette avec une certaine appréhension, sans Ollivander pour conseiller, essayer ainsi des baguettes un petit peu au bonheur la chance c'était un peu une mission suicide, mais après tout ils étaient revenus pour ça, non? Pour aider, elle l'avait promit à Harry il y avait quelques années, alors c'était se qu'ils faisaient, après tout ils avaient eut plus de chance que la plus part des anglais... Sa soudaine notoriété surpris un peu la demoiselle, elle n'était pas réellement habituée à ça, pas comme Harry qui avait vécu depuis ses 10 ans dans un monde où tout le monde le connait. Alors oui avec ses meetings organisés elle commençait à être reconnu, mais principalement aux Etats Unis, elle tentait d'avoir le plus de soutient possible pour détrôner voldemort. Mais se qui l'étonnait le plus c'était de devoir prouver quoi que se soit, c'était bien la première fois qu'on lui demandait de prouver qu'elle était bien Elliot Jensen...

"On ne s'est pas..."

Elle n'eut pas le temps de finir sa phrase que le jeune homme lança un sort avec la baguette fraichement trouvé, c'était une très mauvaise idée, elle fut projetée en arrière par la déflagration du sort. La demoiselle ressentit le choc de son dos qui rencontra une étagère. Totalement sonné, elle eut du mal à se rendre compte de se qui lui arriva lorsqu'elle se retrouva projeter dans différents lieux, forcée de transplaner avec le jeune homme qui lui tenait le bras. Il lui fallut plusieurs secondes pour reprendre ses esprits, sa main toujours crispée sur sa baguette, au beau milieu d'une forêt. Elle observait toujours sur ses fesses le jeune homme aux traits asiatiques qui se tenait devant elle, le nez en sang. Elle finit par se relever doucement, s'approchant doucement du jeune homme.

"Tu permets que je te soigne?"

Ce n'était pas grand chose, mais il n'était pas bon de rester ne serait ce qu'un peu affaiblit, surtout face à ceux qui les chassaient, quoi qu'il en soit elle respecterait son choix, même si un episkey ce n'était pas grand chose. Finalement, la demoiselle époussetait un peu, et observait le jeune homme, lui faisant presque face comme un défit :

"On ne s'est pas enfui..."

C'était un peu idiot, mais elle mettait un point d'honneur à rétablir la vérité, après tout elle ne s'attendait pas à se que les gens soient aussi agressif face à des comportements de gamins de 15 ans, clairement, ils n'avaient pas réellement eut le choix.

"Tu veux quoi comme preuve? Je peux te sortir ma biographe, j'ai aussi ma carte identité américaine, mais je me demande bien pourquoi quelqu'un voudrait se faire passer pour moi..."

La demoiselle s'installa sur un vieux tronc d'arbre tombé il y a probablement plusieurs années.

"Tu sais si tu veux je connais des personnes qui devraient pouvoir t'aider à trouver une baguette."


Voir le profil de l'utilisateur


Parfois on touche la vie des gens rien qu'en existant
Comment reprendre le cours de son ancienne vie, comment continuer, lorsque dans son cœur on commence à comprendre qu’on ne peut plus retourner en arrière.by lizzou.
Choe Ki-Tae
Ennemi Public
Ennemi Public
Choe Ki-Tae

Mon Personnage
Puissance Puissance: 2 XP (Gifted)
, ,: Né-Moldu
Inventaire:

Un, deux, trois, soleil (Choe)  Empty
Mar 10 Sep - 19:43
Eliott avait été sonnée par l'explosion qu'il avait involontairement provoquée car son dos avait violemment heurté une étagère mais, puisqu'elle était parvenue à se relever, ses blessures devaient être mineures.

- Désolé, je ne voulais pas te blesser.

Après avoir pris une profonde inspiration, il s'était à son tour remis sur ses jambes. Sa tête tournait un peu mais il avait connu bien pire récemment. Lorsque la demoiselle lui avait proposé de le soigner, il avait décliné sa proposition.

C'était un peu idiot mais l'idée qu'elle pointe sa baguette sur lui pour lui jeter un sort, même sans mauvaise intention, le mettait mal à l'aise. Et puis, il ne souffrait que d'un banal saignement de nez. N'ayant pas de mouchoir à disposition, il avait essuyé son visage avec l'une des manches de sa cape. Pas très élégant, mais efficace.

Quand son interlocutrice avait affirmé qu'elle ne s'était pas enfuie avec Potter, l'asiatique avait légèrement froncé les sourcils :

- Vraiment ? Que s'est il passé alors ? Tu sembles plutôt en forme pour une récente évadée...

Même s'il se savait mal placé pour juger qui que ce soit, et même s'il se faisait une idée des tourments qu'avait du endurer Harry à cause de l'immense responsabilité qu'on faisait peser sur lui et de la menace mortelle que représentait Voldemort, il aimait que l'on appelle un chat un chat.

Bien qu'il avait sans doute l'espoir de revenir plus fort, l'élu avait déserté et cela avait permis au mal de gagner beaucoup de terrain. Il était courageux de sa part d'avoir fait le choix de revenir mais il allait devoir regagner la confiance de ses alliés et cela ne serait pas une mince affaire.

Au vu de la véhémence qu'elle mettait à défendre son compagnon, Ki-Tae n'avait pas insisté pour qu'Eliott prouve son identité. Lorsqu'elle lui avait proposé de le mettre en contact avec des gens qui pourraient l'aider à retrouver une baguette, il avait eu besoin de plus de précisions :

- Qui sont ces gens et où est-ce que je peux les trouver ?

Voir le profil de l'utilisateur
Elliot Jensen
Résistance
Résistance
Elliot Jensen

Mon Personnage
Puissance Puissance: 3 XP (Mangemorts/OP/Rés)
, ,: Sang-Mêlé
Inventaire:

Un, deux, trois, soleil (Choe)  Empty
Mar 17 Sep - 21:22
Un, deux, trois, soleil
EXORDIUM.
La demoiselle en avait vu d'autre, que se soit à Poudlard, ou dans sa vie d'adulte. Il faut dire qu'elle était du genre guerrière, elle fonçait dans le tas sans réellement réfléchir. En tout cas elle voyait bien que le garçon en face d'elle n'était pas méchant, il avait cette façon d'agir, et d'être qui lui inspirait confiance, il avait même un petit quelque chose qui lui semblait familier, mais elle ne saurait pas dire quoi.

"J'en ai vu d'autre."

En tout cas, il semblait méfiant et inquiet, c'était un truc qui l'avait choqué depuis qu'elle était revenue en Angleterre, les gens qui n'avaient rien à se reprocher avaient presque tous ce genre de comportement. C'était incroyablement triste de voir que les Anglais qui étaient généralement heureux de vivre et agréable devenir méfiant et inquiet. Elliot lui fit une grimage face à sa remarque sur sa prison, oui elle avait eut plus de chance que la plus part de ses compatriotes, mais elle n'avait pas non plus eu réellement le choix.

"On avait 15 ans, on avait pas réellement le choix."

Elle haussait les épaules, il n'était plus important de cacher son passé, et autant dire qu'elle avait plutôt envie d'en profiter, c'était assez agréable de ne plus avoir à se cacher. Et puis il serait important que tout le monde sache que Harry était de retour.

"Nous nous sommes retrouvé face à Vol... Enfin tu as compris. Harry à reçu un sort terrible, il y avait du sang partout, et pour le sauvé nous sommes partis aux Etats Unis voir un ami de ma famille médicomage. Il a mit beaucoup de temps à s'en remettre, et quand on a voulu revenir, les frontières étaient fermées. Je sais pas pourquoi je te dis ça, on a pas à nous justifier, mais ne crois pas que l'on était content de quitter notre pays, ni qu'on avait le choix."

Même si ils avaient eut la belle vie, Elliot avait souffert de cet éloignement, l'Angleterre était chez elle, et ce n'était pas facile pour une Americo-franco-anglais, on avait presque l'impression qu'elle était née d'une partouze, de ne pas réellement avoir d'origine, mais pour Elliot sa véritable maison c'était l'Angleterre, plus précisément Londres, elle avait grandit là bas, ces rues étaient les siennes. L'homme avait l'air intéressé par sa proposition, certes, elle aurait pu tenter de lui faire elle même sa baguette, mais l'art des baguettes magiques n'avait pas été le cours où elle avait été la meilleure, et elle n'avait pas le nécessaire sous la main, ni même le temps. Le mieux restait de trouver des baguettes existantes, et Elli connaissait justement une jeune femme qui pouvait en avoir sous la main, le soucis c'était de savoir si elle était prête à faire confiance au jeune homme.

"La résistance. Mais pour les trouver il faut savoir où chercher."

Bon d'accord, c'était un peu du foutage de gueule, Elliot le savait et levait déjà les mains en guise d'apaisement.

"Ils nous ont aider à revenir, je sais où les trouver, mais je ne peux pas ramener quelqu'un comme ça dans un de leur refuge. Mais je peux leur en parler, et en attendant je connais des lieux sûrs, mais pour ça il faudrait que tu me fasses un peu confiance... Si tu commençais par me dire qui tu es."

Elliot observait la forêt, elle ne reconnaissait pas particulièrement les lieux, mais qu'est ce qui ressemble plus à une forêt qu'une autre forêt?

"Nous sommes loin de Londres? J'aime autant éviter de transplaner, ils place des alarmes dans certains lieux, j'ai pas réellement envie de tomber sur une patrouille."



Voir le profil de l'utilisateur


Parfois on touche la vie des gens rien qu'en existant
Comment reprendre le cours de son ancienne vie, comment continuer, lorsque dans son cœur on commence à comprendre qu’on ne peut plus retourner en arrière.by lizzou.
Choe Ki-Tae
Ennemi Public
Ennemi Public
Choe Ki-Tae

Mon Personnage
Puissance Puissance: 2 XP (Gifted)
, ,: Né-Moldu
Inventaire:

Un, deux, trois, soleil (Choe)  Empty
Ven 27 Sep - 22:08
Ki-Tae avait écouté les explications de son interlocutrice avec attention. Comme beaucoup de sorciers, il en avait voulu à Harry Potter d'avoir laissé Voldemort s'emparer du pays mais à présent qu'il connaissait le contexte de sa disparition, il se disait qu'il l'avait peut-être jugé un peu trop sévèrement. Qu'aurait-il fait à sa place, adolescent et grièvement blessé ? A la place d'Elliot, confrontée à la vulnérabilité d'un être cher ? Sans doute rien de mieux...

Où se trouvait le célèbre survivant à ce moment précis ? Avait-il un plan ?

- Je suppose que vous en avez conscience mais remporter le combat maintenant relèverait presque du miracle...

Revenir se battre était courageux. S'il y avait quelque chose à tenter pour améliorer les choses, cela devait être fait mais le seigneur des ténèbres avait plus de serviteurs que jamais et les poches de résistance et donc les potentiels alliés se faisaient de plus en plus rares. De plus, l'espoir avait quitté la plupart des anglais : accepteraient-ils seulement de refaire confiance à celui qui les avait déçus par le passé ? Seul l’avenir pourrait lui donner sa réponse…

L’asiatique avait levé les yeux au ciel lorsque la demoiselle lui avait annoncé qu’elle ne pouvait pas dévoiler la localisation du QG des rebelles à un inconnu. Ce n’était évidemment pas ce qu’il lui demandait et il aurait eu de sérieuses inquiétudes sur sa santé mentale si elle l’avait fait mais il lui faudrait bien rencontrer la personne qu’elle évoquait quelque part s’il souhaitait récupérer une baguette.

-J’ai fait partie de la résistance avant…

Il s’était interrompu sans terminer sa phrase, ne souhaitant pas aborder les quelques mois qu’il avait passé au camp de torture.

-… bref, je sais comment ça fonctionne. Essaie de m’obtenir une heure et un lieu de rendez-vous, ce sera déjà beaucoup. Je ne veux rien d’autre.

Puisqu’elle s’était présentée un peu plus tôt, il avait accepté d’en faire de même.

-Je m’appelle Ki-Tae.


Même s’il le cachait, le jeune homme était nerveux. Il espérait que ses ex-compères n’avaient pas connaissance de sa collaboration avec les mangemorts et, si c’était le cas, qu’ils n’imaginaient pas qu’il les avait servi de son plein gré, sans quoi ses chances de survie seraient réduites à néant.

-La ville est à environ une heure de marche d’ici. Je peux avancer avec toi jusqu’à ce qu’elle soit visible si tu veux.


Voir le profil de l'utilisateur
Elliot Jensen
Résistance
Résistance
Elliot Jensen

Mon Personnage
Puissance Puissance: 3 XP (Mangemorts/OP/Rés)
, ,: Sang-Mêlé
Inventaire:

Un, deux, trois, soleil (Choe)  Empty
Mar 1 Oct - 12:59
Un, deux, trois, soleil
EXORDIUM.
Je m'expliquais avec le jeune homme qui se trouvait devant moi, ça me faisait du bien de parler avec quelqu'un qui connaissait réellement la situation, qui la vivait, on apprenait beaucoup des autres si on savait les écouter. Il était évident que la plus part des anglais avaient perdus l'espoir, après tout je ne voyais pas réellement pourquoi il serait plus difficile à battre aujourd'hui que lorsque nous étions partis, l'avantage c'était qu'à présent il ne se méfiait plus, il pensait être tout puissant, il pensait que tout était gagné, il était temps de remettre tout ça en cause et j'allais le faire avec plaisir, j'étais du genre à adorer mettre des coups de pieds dans la fourmilière.

"La première fois il a été buté par un bébé au sommet de sa gloire, ça c'était un miracle, cette fois la résistance est plus nombreuse que la première fois, on va s'organiser, et on se débarassera de lui une bonne fois pour toute."

Ce n'était pas de la vanité, c'était juste se qui arriverait un jour où l'autre, si ce n'était pas grâce à nous ça serait grâce à d'autres sorciers, mais il ne pourrait pas gagner à tout les coups.

"Au pire on entretiendra l'espoir, et d'autres le tueront, qu'importe le chemin, seul le résultat compte."

Oui on se débarrasserais de lui un jour ou l'autre, de toute façon, un jour ou l'autre. D'ailleurs pour une fois mon idée serait de m'inspirer des moldus, après tout on pouvait bien retirer une leçon de leur histoire, avec des alliances nous sommes plus fort.

"L'histoire nous l'a prouvé, et pas que la notre. Il faut garder espoir, aux Etats Unis beaucoup soutienne le combat de la résistance, ils ne sont sans doute pas les seuls, plus il prendra de la puissance, plus il menacera des sorciers puissants dans d'autres pays."

Et plus nous aurons de l'aide pour le vaincre, j'y croyais. Je ne pu m'empêcher de froncer les sourcils, pourquoi avant? Le sorcier n'avait pas l'air d'être du côté du seigneur noir, alors pourquoi ne faisait il pas partie de la résistance? La résistance avait peut être des critères trop sévère, ou peut être avait il choisit la fuite, mais il n'avait pas l'air d'un lâche qui se planquait, sinon il aurait choisit de me laisser en pature aux mangemorts.

"Aucun soucis, comment je peux te joindre?"

Avoir de la compagnie ce n'était pas de refus, surtout que j'espérais en savoir un peu plus sur la situation et pourquoi pas sur le jeune homme, si il avait été prêt à rejoindre la résistance une fois peut être qu'il pourrait une nouvelle fois la servir.

"Avec plaisir, tu pourrais peut être m'en dire plus sur la situation, je veux dire d'autres choses que les banalités."

Après tout avoir un point de vue intérieur à la situation était toujours bien, surtout que tout le monde voyait son environnement différemment. Je pris la direction qu'il m'avait indiqué, l'écoutant avec attention, mais ma curiosité était trop grande.

"Tu as dis que tu étais dans la résistance avant, qu'est ce qu'il s'est passé?"



Voir le profil de l'utilisateur


Parfois on touche la vie des gens rien qu'en existant
Comment reprendre le cours de son ancienne vie, comment continuer, lorsque dans son cœur on commence à comprendre qu’on ne peut plus retourner en arrière.by lizzou.
Choe Ki-Tae
Ennemi Public
Ennemi Public
Choe Ki-Tae

Mon Personnage
Puissance Puissance: 2 XP (Gifted)
, ,: Né-Moldu
Inventaire:

Un, deux, trois, soleil (Choe)  Empty
Mer 2 Oct - 0:06
Certes, Voldemort avait une fois donné l'impression d'avoir été vaincu par un bébé mais la vérité était bien plus compliquée que cela. Sans la puissante et antique magie utilisée inconsciemment par sa mère lorsqu'elle s'était sacrifiée pour lui sauver la vie, il aurait été réduit à néant par un simple claquement de doigts. Il n'y avait décidément pas de quoi fanfaronner. Sans l'appui de l'ensemble de la résistance et, si elles se décidaient enfin à intervenir, des autres grandes puissances magiques, Harry Potter n'avait aucune chance.

Ki-Tae avait gardé ses pensées défaitistes pour lui. Quelques années plus tôt, il s'accrochait lui aussi fermement à l'espoir de voir le mage noir disparaître. Il avait perdu ses illusions mais il ne voulait pas ni les faire perdre aux autres, ni rester inactif devant les atrocités qu'il commettait pour autant...

- J'ai entendu dire que plusieurs grandes nations condamnent ce qui se passe ici... as tu une idée de la raison pour laquelle elles n'interviennent pas ?


Cela mettrait en péril une petite partie de leur population mais le jeu n'en valait-il pas la chandelle ??

Lorsqu'Elliot lui avait demandé comment elle pourrait le joindre pour lui communiquer l'heure et le lieu de son rendez-vous avec la demoiselle qui possédait des baguettes, il avait réfléchi quelques instants avant de répondre :

- Quelle forme prend ton patronus ? Je pense rester ici pendant quelques semaines, il devrait pouvoir me retrouver sans mal.

L'asiatique avait commencé à marcher avec son interlocutrice en direction de la ville car le froid et la nuit commençaient à tomber. Il ne savait pas exactement ce qu'elle savait ou non de la situation dans laquelle se trouvait l'Angleterre aussi, il avait décidé d'être le plus exhaustif possible :

- L'année où vous êtes partis pour les Etats-Unis, tu sais qui s'est littéralement emparé du pays. Il a introduit des mangemorts dans toutes les instances et quiconque osait s'opposer à lui était immédiatement massacré. Les choses n'ont fait qu'empirer depuis. Il y a deux ans, des camps de torture ont ouvert un peu partout sur le territoire. La répression des nés-moldus et de la résistance a atteint un niveau inédit... Aujourd'hui, ceux qui sont soupçonnés d'être l'un ou l'autre subissent un sort pire que la mort.

Son visage s'était fermé lorsque la jeune femme avait tenu à savoir pourquoi il ne faisait plus partie de la rébellion. Il n'avait aucune envie de se confier à ce sujet mais l'éluder le ferait paraître suspect aussi, il s'était forcé à lui répondre :

- ... J'ai été fait prisonnier avec plusieurs camarades il y a quelques mois. Je ne les ai pas revus depuis.

Les sbires du mage noir les avaient en effet dispatchés dans plusieurs camps différents après leur capture, sans doute pour éviter tout risque de coalition...et à bien y réfléchir, c'était peut-être mieux ainsi...

Voir le profil de l'utilisateur
Elliot Jensen
Résistance
Résistance
Elliot Jensen

Mon Personnage
Puissance Puissance: 3 XP (Mangemorts/OP/Rés)
, ,: Sang-Mêlé
Inventaire:

Un, deux, trois, soleil (Choe)  Empty
Ven 4 Oct - 10:28
Un, deux, trois, soleil
EXORDIUM.
Je comprennais assez bien que la position des pays étrangers pouvaient sembler complètement folle vue d'ici, après tout comment pouvait on savoir se qu'il se passait ici et se contenter de comdamner les actions de Voldemort sans agir. Bêtement je pouvais aussi comprendre la position de ses pays en paix qui n'avait pas la moindre envie d'entrer dans une guerre qui ne les concernait pas pour le moment. Je poussais un soupire un peu désespérée, c'était toujours le gros soucis dans la politique réussir à convaincre les deux parties de trouver un compromis qui pouvait mettre les deux d'accord.

"En faites c'est assez con, mais pour être honnête, leurs pays sont en paix, et concernant les Etats Unis, c'est loin, très loin, la plus part des gens pensent que tout ça ne les concernent pas. D'autres ont juste conclus des pactes avec Voldemort, ils n'interviendront pas tant qu'il laissera leurs frontières tranquilles. Ils sont persuadés que la France, l'Espagne et les autres pays sous la coupe de tu sais qui on fait un choix, alors qu'on sait très bien que ce n'est pas le cas. Il y a quelques personnes hauts placés qui veulent faire changer les choses, j'espère faire bouger les choses."

Mais ce n'était pas si simple que ça, l'avantage c'était que j'avais quand même réussis à me faire une réputation là bas, j'espérais sincèrement qu'être ici pourrait faire changer les choses. De toute façon il fallait garder espoir. L'idée de se retrouver ici était plutôt bonne, au moins nous pourrions facilement nous rejoindre sans pour autant se mettre en danger, la plus part des moyens de communication étant surveillé.

"C'est un renard."

L'idée que le jeune homme vive ici seul pendant quelques semaines étaient totalement déprimant, je me demandais bien se qu'il avait pu faire pour se retrouver exiler en pleine forêt.

"Disons que l'on avait la plus part ces informations, et pourtant ça ne touche pas grand monde, c'est assez déprimant. C'est con, mais ça a l'air tellement loin quand tu te trouve dans un autre pays, même moi je ne m'imaginais pas que la situation était aussi désespérée. Ils ont tout détruits c'est déprimant, je ne comprends pas comment il a réussit à prendre tout ce pouvoir. Ca semblait si loin quand il nous a attaqué dans ce parc..."

Oui il était plus puissant, mais pas autant qu'aujourd'hui, à croire qu'en perdant Harry Potter les anglais avaient perdus l'espoir. J'écoutais les paroles du jeune homme, comprenant que le jeune homme n'était pas à l'aise avec la situation.

"Donc tu en fais toujours partis, j'espère bien que la résistance n'abandonne pas ses hommes qui sont fait prisonniers."

Je n'insistais pas, le but n'était pas de rendre le jeune homme mal à l'aise.

"On va changer les choses, merde on peut pas le laisser gagner."

J'étais en colère, en colère de voir que tout le monde l'avait laissé faire, et en plus ils s'étaient contentés de mettre la faute sur un gamin...



Voir le profil de l'utilisateur


Parfois on touche la vie des gens rien qu'en existant
Comment reprendre le cours de son ancienne vie, comment continuer, lorsque dans son cœur on commence à comprendre qu’on ne peut plus retourner en arrière.by lizzou.
Choe Ki-Tae
Ennemi Public
Ennemi Public
Choe Ki-Tae

Mon Personnage
Puissance Puissance: 2 XP (Gifted)
, ,: Né-Moldu
Inventaire:

Un, deux, trois, soleil (Choe)  Empty
Sam 5 Oct - 1:55
Il était normal de ne pas souhaiter la guerre lorsqu'on était en paix mais pouvait on encore se regarder dans la glace en sachant qu'on ignorait volontairement des crimes odieux ? Qu'on laissait un tyran étendre son pouvoir en toute impunité ?

Voldemort n'aurait sans doute jamais acquis autant d'influence si les grandes puissances s'étaient mises en travers de son chemin dès le début de son ascension. Il était l'un des mages les plus puissants de sa génération mais il n'aurait pas fait le poids face à des armées entières...

Le mal était fait à présent. Elliot parlait d'influence mais si elle en possédait vraiment, serait-elle revenue sans escorte ? L'aurait-on laissée risquer sa vie ? Elle n'avait cessé de répéter qu le survivant et elle ne supportaient plus de se cacher et il était évident que leur retour allait faire souffler un vent d'espoir dans les rangs de la rébellion mais avaient-ils vraiment fait le bon choix ?

Un sourire sans joie s'était affiché sur les lèvres de l'asiatique lorsque son interlocutrice lui avait assuré que la résistance n'abandonnait pas ses prisonniers. C'était bien plus compliqué que cela mais, vu qu'il ne lui avait pas révélé l'intégralité de son histoire, il était normal qu'elle ne saisisse pas tout.

Ses anciens compagnons ne le blâmeraient peut-être pas pour s'être allié aux mangemorts contre son gré, à supposer que cela leur soit venu aux oreilles, mais il ne pouvait plus se permettre de partager leurs planques.

- Est-ce que " Tu sais qui " est déjà au courant de votre retour ?


Appeler le mage noir par son nom ne l'effrayait pas outre mesure mais il savait que cela risquait de les faire repérer aussi, il s'était abstenu.

- Je suppose que vous avez un plan ? Quels genres d'actions comptez vous mener contre lui ?

Voir le profil de l'utilisateur
Elliot Jensen
Résistance
Résistance
Elliot Jensen

Mon Personnage
Puissance Puissance: 3 XP (Mangemorts/OP/Rés)
, ,: Sang-Mêlé
Inventaire:

Un, deux, trois, soleil (Choe)  Empty
Lun 7 Oct - 12:57
Un, deux, trois, soleil
EXORDIUM.
Je me contentais d'hausser les épaules lorsque Choe me demanda si Voldemort était au courant de notre retour. A mon avis ça m'étonnerait grandement, peu de gens l'étaient pour le moment et Harry passait le plus clair de son temps caché, quant à moi, je ne pensais même pas un seul instant que le seigneur noir connaissait mon existence en particulier, je n'étais qu'un accessoire, et à mon avis mon nom n'avait fait que traverser ses oreilles pour être oublier, c'était tant mieux d'ailleurs, ça me permettait d'agir plus librement que si j'avais ma photo vieille de 5 ans placardée dans la ville comme mon mec. Moi je pouvais me balader, me déplacer et agir à ma guise sans que personne ne s'intéresse à moi. Bon vu les plans en cours ça n'allait pas durer, alors autant profiter de cette liberté.

"J'en sais rien, et quand tu dis notre, parle plutôt de Harry, je n'existe même pas pour tu-sais-qui. Mais je ne pense pas, ça fait très peu de temps que nous sommes là, et on a vu que des gens de confiance pour le moment, autant lui faire une belle surprise."

L'idée m'enchantait, j'avais envie de casser son petit confort, et l'effet de surprise avait toujours ce petit côté unique qui nous donnait l'avantage. L'avantage de quoi? Ca dépendait, contrairement à se que pouvait croire le jeune sorcier à mes côtés ce n'était pas si simple que ça de prévoir quoi que se soit quand la situation bougeait constamment. Des alliés devenaient des ennemis, disparaissaient ou à l'inverse des ennemis devenaient des alliés fidèles. La situation était compliquée pour tout le monde.

"Le plan principal est assez simple, la force c'est le peuple, il faut lui redonner espoir, il faut qu'il sache qu'ensemble on peut gagner, et il faut qu'il voit que certaines personnes ne tremblent pas devant tête de serpent. Chaque personne est indispensable, tu te doute bien que c'est pas moi, même avec Harry qui allons détruire toutes les forces du mal seuls. Nous avons besoin de toutes les forces disponibles pour y arriver, il peut être un leader, il peut être un martyr, il se sacrifierait sans hésitez pour la cause, mais seul ça ne servira à rien."

Et je savais de quoi je parlais, ça faisait 5 ans que je vivais avec lui, ça faisait autant de temps qu'il me rabâchait qu'il devrait mourir pour les sauver. C'était d'ailleurs un sujet de dispute constant entre nous, comme si un suicide assisté pourrait sauver le monde.

"Je pense qu'on peut réussir à faire bouger les choses, si les gens se rendent compte qu'ils sont moins seuls, si ils se rendent compte qu'il existe encore des gens qui n'ont pas peur, parce que je n'ai pas peur de mourir, nous allons tous passer par là, et je préfère mourir ici plutôt que de vivre en cage."

Cette notion de liberté était bien ancrée en moi, j'avais vu ma mère se cacher et vivre dans la crainte de mon père, c'était hors de question de vivre la même chose.


Voir le profil de l'utilisateur


Parfois on touche la vie des gens rien qu'en existant
Comment reprendre le cours de son ancienne vie, comment continuer, lorsque dans son cœur on commence à comprendre qu’on ne peut plus retourner en arrière.by lizzou.
Choe Ki-Tae
Ennemi Public
Ennemi Public
Choe Ki-Tae

Mon Personnage
Puissance Puissance: 2 XP (Gifted)
, ,: Né-Moldu
Inventaire:

Un, deux, trois, soleil (Choe)  Empty
Mer 9 Oct - 18:55
Voldemort avait beaucoup d'espions dans ses rangs. Si Jensen et Potter souhaitaient bénéficier de l'effet de surprise, ils allaient devoir agir vite et, pour s'attirer les bonnes grâces de l'opinion publique, ils allaient devoir frapper fort. S'ils rataient leur entrée, tout serait fini pour eux. Redonner l'espoir à un peuple traumatisé et muselé depuis plusieurs années serait difficile mais ils auraient au moins eu le mérite d’essayer.

Elliot se disait prête à mourir pour la cause, ce que Ki-tae avait trouvé aussi courageux que naïf. Il savait que, si les sbires du mage noir venaient à lui mettre la main dessus, ils ne se contenteraient pas de la tuer. Cela ne leur suffirait pas. Elle finirait par mourir, certes, mais avant cela, ils la briseraient, de toutes les façons possibles. Ils marqueraient sa chaire et son esprit de manière indélébile jusqu'à ce qu'elle renie toutes ses convictions et qu'elle abandonne toute perspective d'avenir.

Une fois encore, il avait fait le choix de garder ses sombres pensées pour lui. Mieux valait croiser les doigts pour que son entreprise réussisse plutôt que la décourager. Au bout d'une demie heure de marche, comme prévu, la ville leur était apparue. Pour sa sécurité et pour celle de la demoiselle, qui avait une valeur certaine pour la résistance, il ne pouvait aller plus loin.

- Bien... c'est ici que nos chemins se séparent. Marche droit devant toi pendant encore une trentaine de minutes et tu te retrouveras à l'intérieur du Londres moldu.

Il s'était interrompu durant quelques secondes avant de lui tendre la main pour la saluer :

- J'espère sincèrement que vous atteindrez vos objectifs. Je surveillerai votre progression de près et vous aiderait du mieux que je peux.


A nouveau, il avait laissé s'écouler un petit moment avant de terminer :

- J'attends ton patronus, merci encore pour la baguette.

Il n'avait pas eu besoin d'aborder sa nature bestiale avec son interlocutrice au cours de leur conversation et c'était très bien comme cela...

Voir le profil de l'utilisateur
Elliot Jensen
Résistance
Résistance
Elliot Jensen

Mon Personnage
Puissance Puissance: 3 XP (Mangemorts/OP/Rés)
, ,: Sang-Mêlé
Inventaire:

Un, deux, trois, soleil (Choe)  Empty
Ven 11 Oct - 21:11
Un, deux, trois, soleil
EXORDIUM.
J'écoutais le jeune homme, essayant de comprendre le mal-être d'un peuple qui vivait dans la souffrance la plus total, Choe avait l'air d'en avoir bavé, il ne semblait pas faire partie d'une classe privilégiée. Je ne cherchais pas plus loin, je ne voulais pas mettre mal à l'aise le jeune homme, c'était déjà arrivé toute à l'heure, je ne voulais pas le faire fuir. Finalement parler de tout et de rien était le plus simple. Se fut assez rapidement que la ville apparu, je pensais sincèrement que nous avions transplané plus loin que ça. J'observais la ville après m'être arrêté, c'était compliqué de se dire que la ville souffrait pourtant tout semblait si calme et paisible, rien ne semblait avoir changé, du moins lorsque l'on regardait la ville d'ici. Je me retournais vers Choe, et serrais sa main.

"J'espère aussi, en tout cas si tu as besoin, tu peux compter sur moi pour essayer de t'aide. Je ne peux pas tout faire, mais je ferais mon maximum."

J'avais envie d'aider, j'avais envie de me rendre utile, au final je ne voulais pas me trouver bonne à rien ici, surtout que j'avais une vie bien remplie aux Etats Unis, et revenir ici n'avait pas été si simple. Ce n'était pas comme Harry qui avait attendue depuis notre départ le retour au bercail, moi j'avais fais ma vie là bas.

"Quoi qu'il en soit tu seras le bienvenue dans la résistance si tu le veux."

C'était presque difficile de partir, de le laisser ainsi en sachant qu'il y avait une souffrance, mais je ne pouvais pas changer le monde en un jour, et encore moins le forcer à accepter mon aide, je n'allais tout de même pas le séquestrer dans le QG de la résistance pour qu'il accepte notre aide. Un petit silence, puis je pris la direction de la ville. Il fallait que je retourne à mes occupations, même si je savais que c'était foutu pour aujourd'hui, hors de question de retourner sur le chemin de traverse, avec le bordel que nous avions foutu il y allait avoir des mangemorts aux quatre coins du quartier. Je poussais un long soupire, et finalement je me décidais de rentrer à la maison, il était temps de se poser un peu et de réfléchir ça ne ferait pas de mal.

Voir le profil de l'utilisateur


Parfois on touche la vie des gens rien qu'en existant
Comment reprendre le cours de son ancienne vie, comment continuer, lorsque dans son cœur on commence à comprendre qu’on ne peut plus retourner en arrière.by lizzou.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:
Le contexte, l’apparence, les idées sont la propriété du staff de EMB. Toute reproduction partielle ou totale est interdite.Design par Pantalaimony R.Mills ; Codage adapté des LS de Halloween et Alice de N-U.Spécial Remerciements à Panta mais également à toute l'équipe codage de PRD (Dune,Heaven & Odyssea)